J3 : Diou – Ganay

L’orage attendu s’est abattu plus au sud.

En matinée, je peine à trouver le rythme, bloqué par de nombreux portages, un barrage puis des gravières infranchissables.

J’accrois ma vigilance car au nord de Diou, le lit de la Loire est constitué de roches volcaniques du primaire à fleur d’eau, que l’obscurité due aux nuages noirs m’empêchent d’anticiper. Je n’ai plus qu’un aileron, ce qui me fait redoubler de prudence car les obstacles ne manquent pas, qu’il s’agisse de ces roches comme d’arbres entiers parfois totalement immergés.

Je croise Franck, passionné du fleuve, en embuscade dans son frêle esquif. Nous échangeons sur sa passion pour la nature et plus particulièrement les oiseaux qui lui font faire le tour du monde !

La navigation se poursuit avec un vent de face puissant, qui lève du clapot et me fait même reculer à plusieurs reprises sous les imposants cumulus qui chargent le ciel et déplacent des masses d’air.

Je me sens en forme et prêt à en découdre, même si le vent tente de chasser l’avant de ma planche qui porte plus de 125 kilos de viande et de matériel!

Je maintiens le rythme jusqu’au prochain méandre, où comme toujours, la nature récompense l’effort et m’offre des paysages incroyablement sauvages. Les pâturages laissent place à de grandes grèves bordées d’une forêt alluviale, abritant bergeronnettes, ragondins, hérons.

Les falaises de sable sont elles la cache des guêpiers, ces oiseaux multicolores que Franck me disait rechercher. Le soir venu, je lui envois les relevés GPS des nids que j’ai repéré, en juste retour de tous les oiseaux qu’il m’a appris à reconnaître.

J’installe mon bivouac dans un nouveau coin de paradis, où tout est calme et volupté. Je me couche en me disant que définitivement, c’est ça le luxe…

35km effectués

Pour voir le parcours : J3

Page précédente : J2 : Bonnant – Diou

Page suivante : J4 : Ganay – Nevers

Menu

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
L’orage est passé plus au Sud, je repars sans la pluie
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Je rencontre Frank, passionné d’oiseaux, qui vient les photographier
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Frank en tenue de camouflage 🙂
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des gravières m’imposent de nombreux portages
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Au nord de Diou, des roches volcaniques du primaire à Fleur d’eau
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Bernaches
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pause vitamines
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le spectacle est total
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Sur la route, j’aperçois les nids que Frank recherche
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Falaises dans un méandre
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
J’apprends à mieux évoluer dans le courant et les bancs de sable
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les cumulus reviennent, et déplacent des masses d’air
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un solide vent de face me met en lutte et me fait même reculer à plusieurs reprises
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le spectacle des falaises est envoutant
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Bivouac du troisième jour

Page précédente : J2 : Bonnant – Diou

Page suivante : J4 : Ganay – Nevers

Menu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s