J16 : La Ménitré – Anetz

Une journée qui démarre sur le tard, car je me vois offrir le café par Alexander, un hollandais, venant spontanément vers moi avec un gobelet, du sucre et un croissant, alors que je plie ma tente. Je fais découvrir mon matériel à son fils qui rêve devant la planche, le panneau solaire, le camel bag… et me dit que comme son père ou moi, un jour, il fera sa propre aventure!

Puis j’attaque cette portion où La Loire des sables atteint jusqu’à 8 km de large. J’y croise des pêcheurs qui viennent d’attraper un silure, et immortalise leur belle prise.

Apres le pont de Cé, le Fleuve accueille son dernier affluent majeur, le Maine, et se resserre sous la contrainte de digues, qui rendent le courant plus puissant que jamais (jusqu’à 5 km/h mesurés).

Les iles sont désormais habitées, les berges de sable accueillent les baigneurs, et il faut aussi composer avec les plaisanciers à moteur qui s’approprient l’espace à grand renfort de gerbes d’eau sur leurs jet ski. On a envie de leur demander d’arrêter leur vacarme, et d’apprendre à écouter, admirer, respecter et traverser le fleuve en silence, en arrêtant de croire qu’il leur appartient. Au troisième qui me frôle manquant de me renverser, je lui fais bien comprendre que ma rame pourrait bien atterrir entre ses deux oreilles.

La journée se terminera après 73km de rame intensive sous une chaleur de plomb, avec un sourire et une énergie qui ne me quittent plus.

J’installe mon bivouac peu après Saint-Florent et sa splendide église, avant d’être appelé par mes compères kayakistes qui ne sont qu’à un km de la!

Apres un dernier point GPS, je constate que j’arriverai sur Nantes demain…

71km effectués

Pour voir le parcours : J16

Page précédente : J15 : Langeais – La Ménitré

Page suivante : J17 : Anetz – Trentemoult

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
J’arrive sur Saint-Mathurin, où j’effectuerai mon ravitaillement en eau
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Loire devient plus large que jamais
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des pêcheurs viennent d’attraper un beau silure
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le pont de Cé se profile
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Loire se resserre, contrainte par des digues. Le courant s’accentue. Je navigue désormais sur un tapis roulant !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Bouchemaine
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pêche estivale
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les ponts s’élargissent
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Chalonne sur Loire
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le pont suspendu de Montjean Sur Loire
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les jets skis me mettent en rogne. Non contents de faire un vacarme insupportable, de ne respecter ni la faune, ni le Fleuve, ni les baigneurs venus profiter d’un dimanche en famille, ils jouent les gros bras à passer à fond près de mon embarcation. Je fais comprendre à l’un d’entre eux qu’il ferait bien de s’éloigner.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le splendide église de Saint Florent le Vieil

Page précédente : J15 : Langeais – La Ménitré

Page suivante : J17 : Anetz – Trentemoult

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s