J15 : Langeais – La Ménitré

Je repars avec mes deux comparses, Lambert et Gaetan, qui me disent avoir envie de faire une grosse journée. C’est justement mon programme!

Elle débutera malgré tout par un café dans le beau village de Bréhemont, dont la jetée et le port de pierre rappellent la forte activité marinière où les chalands venaient s’approvisionner en cordages.

Nous attaquons ensuite une belle matinée de rame, glissant sur une Loire « miroir » sous des températures déjà élevées. Nous passerons La Chapelle sur Loire, puis Chouzé sur Loire, des villages ligériens typiques où la pierre blanche des églises et bâtisses vient se refléter dans le bleu du fleuve.

La Loire accueille l’Allier à Candes saint Martin dont l’église trapue s’impose dans le paysage.

A la pause de midi, je repars avant mes compagnons de rame et arrive à Saumur, dont j’admire le château surplombant le fleuve.

J’accélère sur une Loire qui s’élargit, et où plus aucun obstacle ne vient freiner la navigation. Des bouées signalent désormais le passage aux bateaux, passage que j’emprunte pour garder la veine du courant principal et éviter les bancs de sable. Des chapelets d’îlots et de berges sablonneuses dessinent ma route, où je me mets en mode turbo à doubler tout ce qui rame.

Les épaules brûlent, les doigts ont des crevasses sous l’effet de la chaleur, le pied n’est pas en reste, je sens bien que la planche à prit l’eau, mais tout cela s’efface sous la sensation de glisse sur un tapis roulant, comme une récompense que la Loire offre aux rameurs qui sont allés la decouvrir là où elle n’est que rivière chaotique et sauvage! le stand Up est chargé de 11 litres d’eau en plus des 25 kg de matériel et nourriture, qu’importe, je plante la rame loin devant, et je me cale en rythme, pensant à mes potes batteurs droits comme des métronomes.

J’arrive en Maine et Loire, à une vingtaine de kilomètres d’Angers.

Je sens comme une ambiance maritime se rapprocher, au fur et à mesure que la Loire s’élargit, devient puissante, et donne des sensations d’espace et de liberté exceptionnelles.

67km effectués

Pour voir le parcours : J15

Page précédente : J14 : Amboise – Langeais

Page suivante : J16 : La Ménitré – Anetz

Menu

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Brehémont
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous longeons Brehemont, prêts à faire une belle journée de rame
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Une Loire « miroir » ou chacun dessine sa trace
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Lambert s’accorde une rapide pause dans la veine d’eau profonde
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Chouzé sur Loire
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le Château de Montsoreau, après Candes Saint Martin
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Partie de pêche
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Loire s’élargit. Des bouées guident les bateaux dans les passages d’eau profonde.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Saumur
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le pont de Saumur me permet de passer, enfin !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pause vitamine sur un banc de sable
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le soir venu, j’admire la vue depuis La Ménitré

Page précédente : J14 : Amboise – Langeais

Page suivante : J16 : La Ménitré – Anetz

Menu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s