J10 : Gien – Checy

Je quitte Gien aux aurores, bandage en place, détermination au taquet!

Passée la centrale nucléaire de Dampierre, la Loire s’élargit et entre dans la géologie du bassin parisien. Il faut utiliser les couleurs d’eau, les frémissements, pour rester dans le lit et ne pas s’échouer sur un banc de sable ou dans des blocs de granit toujours aussi piégeurs.

Je passe Sully sur Loire, Port saint-Benoit, admirant ça et la le monastère de guilly, les belles grèves boisées jusqu’à saint Christophe, les bateaux des chalands au quai du Verger.

Le soleil est de plomb, je bois de nouveau 7 litres dans la journée. J’améliore mes rythmes de nutrition et d’hydratation, ma gestion de l’effort, je sens que j’apprends et c’est tellement bon.

Ce sera la journée des Pierre, car j’en rencontre un premier, alors que je fais une pause à l’ombre d’un chêne, qui me parle de la beauté de son fleuve, des cormorans, des crues, des coquillages de fleuve… Un second en arrivant ce soir, venu avec sa bande de potes faire un week end canoe, qui me prêtera main forte pour sortir mon matos de l’eau.

Demain je passerai Orléans, et entamerai une nouvelle Loire, celle des Rois et des Châteaux.

65km effectués

Pour voir le parcours : J10

Page précédente : Jour 9 : Gien

Page suivante : J11 : Chessy – La Chapelle saint Mesmin

Menu

IMG_6160
Petit déjeuner 100% énergie
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Bandage, strap, un coup de dakin toutes les heures et go
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Certains ont visiblement connu des problèmes en passant la centrale de Dampierre
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des Cormorans en escadrille
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des blocs de granit parsèment toujours ma route
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Loire s’élargit, le courant est faible
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le monastère de Guilly
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Bateaux ligériens et baigneurs, la douceur de vivre en bord de Fleuve
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Des reflets toujours aussi enchanteurs
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
De belles grèves boisées jalonnent ma route
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La forêt semble s’inspirer de la belle Fontainebleau
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Toue, Gabare, Sapine, Flutreau. Autant de noms de bateaux typiquement ligériens qui servaient au transport des marchandises

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pierre et son chien viennent passer un moment en bord de Loire
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le soleil cogne. Je bois plus de 7 litres d’eau pendant mes dix heures de rame.
IMG_6167
Pierre et sa bande de pote me prêtent main forte pour porter mon matériel. Nous partagerons un repas convivial !

Page précédente : Jour 9 : Gien

Page suivante : J11 : Chessy – La Chapelle saint Mesmin

Menu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s